DIRECT. Coronavirus en France : un pic contenu en Ile-de-France ? Dernières… – Linternaute.com

DIRECT. Coronavirus en France : un pic contenu en Ile-de-France ? Dernières infos CORONAVIRUS. La pandémie du coronavirus touche durement la France, mais selon plusieurs médecins du Grand Est et de l’Ile-de-France, un “ralentissement” est constaté et permet aux hôpitaux de prendre un temps d’avance sur le pic. En revanche, la situation est toujours alarmante dans les Ephad.

Alors que les chiffres sont toujours très inquiétants et que les cas en réanimation augmentent, l’Ile-de-France semble avoir pris un peu d’avance sur la vague de l’épidémie. Interrogé sur BFM TV, Jean-Michel Constantin, chef du service de réanimation à la Pitié-Salpêtrière, s’est voulu “rassurant” en expliquant qu’il y avait de nouveau de la place, tout en restant extrêmement prudent : “Ça augmente moins vite, ce que l’on ressent depuis trois jours c’est qu’on a de la place, de nouveau de l’avance sur l’épidémie, de la place pour les patients qui ont besoin de réanimation. Ça augmente encore mais c’est plus faible (…) C’est un petit peu mieux et on espère que c’est les effets du confinement qui se font sentir”. Les médecins se veulent tout de même très prudent car le pic de l’épidémie serait attendu aux alentours du 6 avril et il n’est pas encore l’heure du relâchement, bien au contraire. Sur France Info, le directeur général de l’Agence régionale de santé d’Île-de-France, Aurélien Rousseau a également fait part de ce ralentissement mais a confirmé qu’il fallait rester “prudent” :”On peut espérer un pic dans les tout prochains jours (…) si ce pic est là lundi 6 avril, ça voudra dire qu’on sera autour de 2 300-2 400 personnes en réanimation en Ile de France, c’est-à-dire bien au-delà de nos capacités normales. On n’est pas en situation de prendre la moindre petite vague de plus.”

  • Le Grand Est également dans un “plateau” ? Alors que l’Ile-de-France semble prendre un peu d’avance sur la vague épidémique, le Grand Est voit également quelques signes d’amélioration. Les prises en charge à l’hôpital Muller de Mulhouse ont pour le moment été réduites par deux selon le Dr Marc Noizet, chef des urgences de l’établissement : “Ça fait du bien au moral, au début de cette semaine nous devions créer des lits supplémentaires pour accueillir des nouveaux patients. Depuis trois jours, il y a des places disponibles, ce qui montre qu’on fait sortir plus de patients guéris qu’on en accueille”.
  • Un pic de l’épidémie le 6 avril en Ile-de-France ? Selon un document de l’Assistance publique des hôpitaux de Paris (AP-HP), datant du 31 mars et consulté par Le Parisien, le pic serait prévu “vers le 6 avril” soit lundi prochain en région Ile-de-France qui subit actuellement une poussée très brutale de l’épidémie. La région Grand Est espère quant à elle connaître une prochaine accalmie, avec un pic atteint “sûrement avant le 25 avril”.
  • 18 patients du Grand Est transférés en Occitanie. L’Agence régionale de santé a annoncé que six premiers patients devaient arriver samedi après-midi par hélicoptère et avion à l’aérogare de Nîmes-Garons, avant d’être accueillis dans des établissements hospitaliers du Gard, dont quatre au CHU de Nîmes. Six autres seront accueillis dimanche dans les hôpitaux de l’ouest de la région. Les six derniers sont attendus lundi au CHU de Montpellier.
  • Hospitalisations et réanimations en baisse. Le nombre d’hospitalisations quotidiennes est en baisse de 26%, même si encore 1186 patients supplémentaires ont été admis en 24 heures. Le nombre de cas en réanimation, un des témoins clés de la dynamique du virus, continue certes de progresser lui aussi, avec 6662 patients au total, mais il progresse moins vite. 263 nouveaux patients “seulement” ont été admis en réanimation dans les dernières 24 heures, un chiffre en baisse de 31% par rapport à la même donnée la veille.
  • Des militaires contaminés. Selon la ministre des armées Florence Parly, plus de 600 militaires français sont touchés par la pandémie du coronavirus.
  • L’Académie de médecine pour le port obligatoire du masque. Le port d’un masque, même “alternatif” aux masques médicaux en pleine pénurie, devrait être rendu obligatoire pour les sorties pendant la période de confinement et lors de sa levée, recommande l’Académie de médecine. Une recommandation qui met à mal la communication du gouvernement qui a longtemps jugé le port du masque superflu pour les personnes qui ne sont pas malades et qui souhaitait le réserver au personnel soignant.
  • 2 milliards de masques commandés. Le ministre de la Santé a indiqué ce matin pour le site Brut que près de 2 milliards de masques ont été commandés en Chine : “Sur les masques que nous avons commandés en Chine, on doit être pas loin des deux milliards, et on continue de passer des commandes.”
  • Bientôt des résultats sur l’hydroxychloroquine ? Olivier Véran a également indiqué dans son interview que le ministère espérait des premiers résultats sur cet essai clinique “au courant de la semaine prochaine”.
  • Une pétition sur la chloroquine. Une pétition baptisée “#NePerdonsPlusDeTemps” relayant l’appel lancé par l’ex-ministre de la Santé Philippe Douste-Blazy, appelant à assouplir d’urgence les possibilités de prescription de l’hydroxychloroquine a récolté cet après-midi plus de 80 000 signatures.
  • Surveillance accrue pour le début des vacances de Pâques. Alors que la zone C (région parisienne et Occitanie) débute les vacances de Pâques ce week-end, le gouvernement a rappelé qu’il était interdit de quitter son lieu de confinement. Plus de 160 000 policiers et gendarmes sont mobilisés pour des contrôles renforcés assortis de sanction: “un dispositif de contrôle exceptionnel”, a prévenu le secrétaire d’Etat à l’Intérieur, Laurent Nuñez.

Le coronavirus affiche un bilan de 64 338 cas confirmés en France ce vendredi, selon les données hospitalières, soit 5333 de plus que la veille. Au niveau des décès, 5091 morts sont à déplorer, soit 588 décès de plus. Des chiffres auxquels il faut ajouter 17 827 cas confirmés en Ehpad ainsi que 1416 décès. Le bilan officiel total est donc de 82 165 cas et 6507 décès au total en France :

  • 64 338 cas de coronavirus, soit 5233 de plus en 24 heures
  • 5091 décès, soit 588 de plus en 24 heures (record)
  • 27 432 hospitalisations, soit 1186 de plus en 24 heures
  • 6662 personnes en réanimation, soit 263 de plus en 24 heures
  • 14 008 personnes guéries, soit 1580 de plus en 24 heures
  • 17 827 cas en Ehpad, soit 3189 de plus en 24 heures
  • 1416 décès en Ehpad, soit 532 de plus en 24 heures

A lire aussi…

En direct

19:10 – Muriel Pénicaud rappelle l’illégalité du télétravail quand le salarié est en chômage partiel

La ministre du Travail rappelle sur BFMTV que faire travailler à distance un salarié qui est au chômage partiel est “totalement illégal”. Muriel Pénicaud évoque des sanctions prévues par le code du travail et ajoute que la majorité des entreprises respectent les règles. Pour les autres, “on contrôlera et on sanctionnera”, explique la ministre.

19:00 – Lancement de l’essai clinique pour le traitement sang d’un ver marin

Dix patients atteints du Covid-19 vont être traités avec une solution issue du sang d’un ver marin. Ce dernier a des propriétés oxygénantes et doit soulager les personnes affectées par le Syndrome de détresse respiratoire aiguë. Le feu vert a été donné par le Comité de protection des personnes (CPP), ce samedi.

18:51 – 18 malades transférés du Grand-Est vers l’Occitane

Un nouveau transfert de patients atteints du Covid-19 aura lieu d’ici lundi, annonce l’Agence régionale de santé. Il s’agit de 18 personnes actuellement hospitalisée dans le Grand-Est qui seront transportées vers des établissements d’Occitane.

18:43 – Un détenu potentiellement contaminé par le Covid-19 décède à Douai

Un détenu de 45 ans est décédé à la prison de Douai, dans le Nord, après quatre mois derrière les barreaux. L’homme avait ressenti de la fièvre et il y avait des suspicions de coronavirus sur son état de santé de la part des secouristes, explique Le Parisien. Une autopsie doit être pratiquée pour confirmer la maladie.

18:35 – Le ministre de l’Education aimerait que les cours reprennent en mai

Jean-Michel Blanquer souhaiterait que les cours reprennent au début du mois de mai, “mais ça peut être plus tard”, a-t-il ajouté sur BFMTV. “Tout dépend de l’évolution de l’épidémie, on est dépendants de cette évolution”, explique le ministre.

18:22 – Quand pourra être utilisée l’attestation sur smartphone ?

Le 2 avril, le ministre de l’Intérieur a annoncé la mise en place d’une attestation numérique téléchargeable sur son smartphone. A l’aide d’un QR code, la police pourra vérifier le document. Ce samedi, une version bêta a été mise en ligne. Mais ce sera uniquement lundi 6 avril que l’attestation sera valide auprès des autorités.

18:06 – Deux infirmières victimes d’un carjacking près de Marseille

Deux infirmières libérales ont été agressées lors d’une tentative de car-jacking samedi à Plan-de-Cuques près de Marseille (Bouches-du-Rhône), alors qu’elles effectuaient leur tournée pendant le confinement, indique la préfecture de police ce samedi.

17:56 – Olivier Véran sceptique sur les chiffres donnés par la Chine

Le coronavirus touche bien plus l’Europe que le foyer initial de la pandémie, la Chine. Interrogé sur ce sujet pour le média en ligne Brut, Olivier Véran n’a pas accusé la Chine de mentir mais émet quelques doutes : “On se rend bien compte avec la puissance de l’épidémie que ce virus là a des caractéristiques qui ne sont pas celles que le monde entier pensait être en janvier.”

17:49 – Une prime exceptionnelle aux agents des collectivités ?

C’est en tout cas le souhait de Martine Aubry qui a interpellé le Premier ministre Edouard Philippe dans un courrier pour réclamer la possibilité de verser une prime exceptionnelle aux agents des collectivités mobilisés face à l’épidémie de coronavirus. “Les héros du quotidien sont aussi dans nos collectivités et nous ne devons pas les oublier” indique-t-elle.

17:41 – Les masques suédois bloqués par la France, débloqués ?

Information du Parisien ce samedi 5 avril qui indique selon une source diplomatique, le déblocage des masques suédois (ces derniers sont bloqués depuis plusieurs jours par la France) sur instruction du président de la République Emmanuel Macron. “On ne peut pas reprocher aux Tchèques ou aux Américains d’intercepter des livraisons et faire la même chose, ce n’est pas très cohérent avec notre message européen” indique cette source relayée donc par Le Parisien.

17:34 – Une plateforme collaborative pour élaborer un plan après crise

58 députés, un sénateur et un député européen lancent, ce samedi 4 avril 2020, une plateforme collaborative pour élaborer un “plan post-crise”. Cette consultation est en ligne pendant un mois est proposée pour échanger des idées, débattre et élaborer des mesures très fortes le climat, la biodiversité, la solidarité, la santé et la démocratie.

17:29 – Chômage partiel et télétravail, il y aura “des sanctions” assure la ministre

Muriel Pénicaud, présente sur BFM TV a une nouvelle fois indiqué qu’il y aura des “contrôles et des sanctions” s’il y a du télétravail et du chômage partiel. Par ailleurs, la ministre a indiqué que 50 entreprises sur 470000 n’ont pas le droit à ce statut de “chômage partiel”.

17:22 – 12895 euros versés aux hôpitaux de Paris grâce à Heimstone

Alix Petit, fondatrice de la marque parisienne de vêtements Heimstone, a décidé de verser 10% de son chiffre d’affaires au fonds d’urgence COVID-19 de la fondation Hôpitaux de Paris – Hôpitaux de France. Pour le moment, ce sont 12895 euros qui ont été versés, grâce aux commandes pendant cette pandémie.

17:16 – Une perte d’1,5 milliard d’euros pour les stations de ski

L’impact est différent selon les stations. Celles de moyenne et basse altitude “avaient presque fini leur saison mais plus vous montez, plus le manque à gagner est important”, explique Jean-Marc Silva, président de France Montagnes. D’après une projection le manque à gagner serait tout de même de plus d’1,5 milliard.

17:12 – Les parlementaires de l’Orne demandent un renforcement des tests de dépistage

Les députés Véronique Louwagie, Jérôme Nury et Joaquim Pueyo, les sénateurs Nathalie Goulet et Vincent Ségouin et Christophe De Balorre, président du conseil départemental de l’Orne, ont adressé un courrier à la directrice de l’Agence régionale de santé de Normandie demandant le renforcement des tests de dépistage dans les Ehpad et les établissements médico-sociaux.

17:06 – 60 457 décès du coronavirus dans le monde

Près des trois quarts des décès ont eu lieu en Europe, depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles. Au total, 60 457 décès ont été recensés, dont 44 132 en Europe, continent le plus touché. Avec 14 681 morts, l’Italie est le pays au monde comptant le plus de décès, suivi de l’Espagne (11 744), des États-Unis (7 159), de la France (6 507) et du Royaume-Uni (4 313). Depuis le début de la pandémie de Covid-19, 1 130 204 cas ont été officiellement déclarés dans le monde, dont plus de la moitié en Europe (610 846), 290 219 aux États-Unis et au Canada (7 325 décès à eux deux) et 115 777 en Asie (4 124 décès).

17:00 – Les sports mécaniques français dans le doute

Alors qu’une grande partie de la France est à l’arrêt, les événement sportifs sont également à l’arrêt depuis plusieurs semaines. Jacques Bolle, le président de la Fédération française de motocyclisme s’inquiète d’ailleurs de la répércution de cette pandémie “La France compte une quarantaine de circuits de vitesse qui n’organisent pas tous des compétitions mais des entraînements, formations de pilotage et journées de roulage. Pour eux, c’est environ 10 millions d’euros de pertes sèches au 15 mai et 12 millions au 15 juin” explique-t-il.

16:55 – Inquiétude pour le tourisme

Jean-Pierre Mas, président des entreprises du voyage était l’invité de BFM TV et a fait part de son inquiétude : “Il y a des aides du gouvernement qui commencent à arriver, qui sont extrêmement claires” mais pour ce dernier “on va retrouver ce problème dans quelques mois, à la reprise. Les entreprises ont des charges salariales car il faut s’occuper des français à l’étranger, des voyages annulés, des relations compliquées avec les compagnies aériennes.”

16:49 – Le porte-hélicoptère Mistral est arrivé à Mayotte

Dans le cadre de l’opération “Résilience”, le porte-hélicoptère Mistral est arrivé à Mayotte pour renforcer les capacités de gestion de crise des autorités locales.

16:42 – Décès d’un enfant de 5 ans en Angleterre

Le Royaume-Uni indique dans un communiqué la mort d’un petit enfant de 5 ans des suites du coronavirus.

LIRE PLUS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *