DIRECT. Coronavirus en France : 1000 morts de plus en 24 heures, chiffres et… – Linternaute.com

DIRECT. Coronavirus en France : 1000 morts de plus en 24 heures, chiffres et dernières infos CORONAVIRUS. Selon le dernier bilan livré ce samedi soir, le coronavirus a tué plus de 7500 personnes en France depuis le début de l’épidémie. C’est 1053 décès de plus q’hier. Le Covid-19 dépasse les 68 605 cas au total. Ces chiffres tiennent compte des cas et des décès en Ehpad…

Jérôme Salomon a pris la parole peu après 19h30 ce samedi 4 avril pour livrer le dernier bilan du coronavirus en France. En comptant les décès dans les Ehpad, la France dépasse ce soir les 7500 morts depuis le début de l’épidémie, c’est 1053 décès de plus par rapport au dernier bilan livré il y a 24 heures. Les données des Ehpad, qui se complètent de jour en jour, peuvent en partie expliquer cette très forte évolution, par effet arithmétique. 2028 décès sont en effet constatés dans les Ehpad à eux seuls. Voici les chiffres de ce samedi en détail :

  • 7560 décès au total (Ehpad compris), soit 1053 de plus en 24 heures
  • 68 605 cas détectés en PCR, soit 4267 de plus en 24 heures
  • 28143 hospitalisations, soit 711 de plus en 24 heures
  • 6838 personnes en réanimation, soit 176 de plus en 24 heures
  • 5532 décès à l’hôpital, soit 441 de plus en 24 heures
  • 2028 décès en Ehpad, soit 612 de plus en 24 heures
  • 15438 personnes guéries, soit 1430 de plus en 24 heures

Jérôme Salomon n’a pas détaillé ce soir le nombre de cas de coronavirus en Ehpad, qui étaient hier chiffrés à 17 827. Si on tient compte de ce chiffre et si on l’additionne aux nombre de cas détectés par tests PCR (soit 68 605), le bilan du coronavirus avoisine les  86 500 cas au total, qui doit être un minimum. La mortalité reste un indicateur clé, qui préoccupe ce soir compte tenu des données. Selon Jérôme Salomon, l’excès de décès en semaine 13, soit du 23 au 29 mars a encore augmenté, passant à 27% d’augmentation par rapport à la normale. 6 régions : sont frappées de plein fouet : Grand-Est-, Ile-de-France, Bourgogne-Franche-Comté, Hauts-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes et pour la première fois Centre-Val de Loire. 29 départements sont touchés.

Alors que les chiffres sont toujours très inquiétants et que les cas en réanimation augmentent, l’Ile-de-France semble avoir pris un peu d’avance sur la vague de l’épidémie. Interrogé sur BFM TV, Jean-Michel Constantin, chef du service de réanimation à la Pitié-Salpêtrière, s’est voulu “rassurant” en expliquant qu’il y avait de nouveau de la place, tout en restant extrêmement prudent : “Ça augmente moins vite, ce que l’on ressent depuis trois jours c’est qu’on a de la place, de nouveau de l’avance sur l’épidémie, de la place pour les patients qui ont besoin de réanimation. Ça augmente encore mais c’est plus faible (…) C’est un petit peu mieux et on espère que c’est les effets du confinement qui se font sentir”. Les médecins se veulent tout de même très prudent car le pic de l’épidémie serait attendu aux alentours du 6 avril et il n’est pas encore l’heure du relâchement, bien au contraire. Sur France Info, le directeur général de l’Agence régionale de santé d’Île-de-France, Aurélien Rousseau a également fait part de ce ralentissement mais a confirmé qu’il fallait rester “prudent” :”On peut espérer un pic dans les tout prochains jours (…) si ce pic est là lundi 6 avril, ça voudra dire qu’on sera autour de 2 300-2 400 personnes en réanimation en Ile de France, c’est-à-dire bien au-delà de nos capacités normales. On n’est pas en situation de prendre la moindre petite vague de plus.”

  • Le Grand Est également dans un “plateau” ? Alors que l’Ile-de-France semble prendre un peu d’avance sur la vague épidémique, le Grand Est voit également quelques signes d’amélioration. Les prises en charge à l’hôpital Muller de Mulhouse ont pour le moment été réduites par deux selon le Dr Marc Noizet, chef des urgences de l’établissement : “Ça fait du bien au moral, au début de cette semaine nous devions créer des lits supplémentaires pour accueillir des nouveaux patients. Depuis trois jours, il y a des places disponibles, ce qui montre qu’on fait sortir plus de patients guéris qu’on en accueille”.
  • Un pic de l’épidémie le 6 avril en Ile-de-France ? Selon un document de l’Assistance publique des hôpitaux de Paris (AP-HP), datant du 31 mars et consulté par Le Parisien, le pic serait prévu “vers le 6 avril” soit lundi prochain en région Ile-de-France qui subit actuellement une poussée très brutale de l’épidémie. La région Grand Est espère quant à elle connaître une prochaine accalmie, avec un pic atteint “sûrement avant le 25 avril”.
  • 18 patients du Grand Est transférés en Occitanie. L’Agence régionale de santé a annoncé que six premiers patients devaient arriver samedi après-midi par hélicoptère et avion à l’aérogare de Nîmes-Garons, avant d’être accueillis dans des établissements hospitaliers du Gard, dont quatre au CHU de Nîmes. Six autres seront accueillis dimanche dans les hôpitaux de l’ouest de la région. Les six derniers sont attendus lundi au CHU de Montpellier.
  • Hospitalisations et réanimations en baisse. Le nombre d’hospitalisations quotidiennes est en baisse de 26%, même si encore 1186 patients supplémentaires ont été admis en 24 heures. Le nombre de cas en réanimation, un des témoins clés de la dynamique du virus, continue certes de progresser lui aussi, avec 6662 patients au total, mais il progresse moins vite. 263 nouveaux patients “seulement” ont été admis en réanimation dans les dernières 24 heures, un chiffre en baisse de 31% par rapport à la même donnée la veille.
  • Des militaires contaminés. Selon la ministre des armées Florence Parly, plus de 600 militaires français sont touchés par la pandémie du coronavirus.
  • L’Académie de médecine pour le port obligatoire du masque. Le port d’un masque, même “alternatif” aux masques médicaux en pleine pénurie, devrait être rendu obligatoire pour les sorties pendant la période de confinement et lors de sa levée, recommande l’Académie de médecine. Une recommandation qui met à mal la communication du gouvernement qui a longtemps jugé le port du masque superflu pour les personnes qui ne sont pas malades et qui souhaitait le réserver au personnel soignant.
  • 2 milliards de masques commandés. Le ministre de la Santé a indiqué ce matin pour le site Brut que près de 2 milliards de masques ont été commandés en Chine : “Sur les masques que nous avons commandés en Chine, on doit être pas loin des deux milliards, et on continue de passer des commandes.”
  • Bientôt des résultats sur l’hydroxychloroquine ? Olivier Véran a également indiqué dans son interview que le ministère espérait des premiers résultats sur cet essai clinique “au courant de la semaine prochaine”.
  • Une pétition sur la chloroquine. Une pétition baptisée “#NePerdonsPlusDeTemps” relayant l’appel lancé par l’ex-ministre de la Santé Philippe Douste-Blazy, appelant à assouplir d’urgence les possibilités de prescription de l’hydroxychloroquine a récolté cet après-midi plus de 80 000 signatures.
  • Surveillance accrue pour le début des vacances de Pâques. Alors que la zone C (région parisienne et Occitanie) débute les vacances de Pâques ce week-end, le gouvernement a rappelé qu’il était interdit de quitter son lieu de confinement. Plus de 160 000 policiers et gendarmes sont mobilisés pour des contrôles renforcés assortis de sanction: “un dispositif de contrôle exceptionnel”, a prévenu le secrétaire d’Etat à l’Intérieur, Laurent Nuñez.

A lire aussi…

En direct

20:55 – Tests de vaccins en Afrique : un député saisit la justice après la séquence polémique de LCI

[Fin du direct] La séquence avait fait polémique sur LCI : un médecin et un chercheur se questionnait sur la possibilité de tester un vaccin en Afrique. Le député M’jid El Guerrab a annoncé qu’il avait saisi la justice.

20:51 – La famille d’une résidente de l’Ehpad de Mougins porte plainte pour “mise en danger de la vie d’autrui”

L’Ehpad de Mougins, dans les Alpes-Maritimes, a enregistré 29 décès liés au coronavirus. La famille d’une résidente a porté plainte contre X pour “mise en danger de la vie d’autrui”.

20:43 – Les masques alternatifs peuvent être “un complément”, selon Jérôme Salomon

“Peut-être qu’un jour nous proposerons à tout le monde de porter un masque mais on n’en est pas là”, indique le directeur général de la Santé. Jérôme Salomon s’est ensuite exprimé sur l’intérêt des masques alternatifs, comme ceux fabriqués à la maison. “Ça peut être un complément, mais ça ne doit surtout pas induire un sentiment de fausse sécurité”, alerte-t-il.

20:40 – Plus de 45 000 morts du coronavirus en Europe

45 000 personnes sont décédées en Europe des suites du coronavirus. 85% de ces décès ont touché l’Espagne, l’Italie, la France et le Royaume-Uni, selon les chiffres de l’AFP. 46 033 morts ont été comptabilisés sur 627 203 contaminés depuis le début de l’épidémie.

20:37 – 105 personnes en réanimation ont moins de 30 ans

La France compte 6 838 personnes atteintes par le coronavirus en réanimation. Sur la totalité de ces patients, 35% ont moins de 60 ans. 105 patients en réanimation ont moins de 30 ans. 

20:37 – Les masques sont “destinés à couvrir les besoins des personnels soignants” répète Jérôme Salomon

Le directeur général de la Santé a indiqué que des commandes de masques avaient été passées. Il a évoqué la volonté du président d’en produire plus en France et les livraisons attendues depuis l’étranger. “Des arrivages constants que nous attendons pour répondre aux besoins importants, aux besoins hebdomadaires du personnel soignant. Parce que, je le répète, ces masques sont vraiment destinés à couvrir les besoins des personnels soignants”, a ajouté Jérôme Salomon.

20:36 – Découvrez tous les chiffres et les analyses statistiques sur le coronavirus ce soir

Des chiffres préoccupants et d’autres données rassurantes. Le dernier bilan du coronavirus en France, livré ce samedi 4 avril dans la soirée, indique que le nombre de morts a atteint un record en 24 heures avec 1053 décès de plus recensés par rapport à hier. Si la situation dans les Ehpad semble bien alourdir le bilan du Covid-19 en France, les données hospitalières semblent quant à elles plus positives.

20:20 – Bientôt des résultats sur l’hydroxychloroquine ?

C’est en tout cas le souhait du ministre des Solidarités et de la Santé Olivier Véran qui a répondu à plusieurs questions sur le site Brut : “J’espère avoir dans le courant de la semaine prochaine les résultats intermédiaires de l’essai clinique sur l’hydroxychloroquine.

20:02 – 68 605 cas confirmés en France

68 605 cas ont été confirmés en France détectés en PCR. Il y a donc 4 267 cas de plus en 24 heures. 

19:58 – 15 438 personnes guéries depuis le début de l’épidémie

Depuis le 1er mars, 15 438 personnes atteintes par le coronavirus ont guéri, a annoncé Jérôme Salomon. En tout, 7 560 personnes ont perdu la vie à cause du Covid-19. 

19:53 – Le nombre de personnes hospitalisées dans un état grave augmente moins

Le nombre de personnes hospitalisées se trouvant dans un état grave, nécessitant des soins importants ou de la réanimation augmente de moins en moins depuis le début de la semaine. 6 836 personnes sont hospitalisées dans un état grave en réanimation ce samedi 4 avril, soit une hausse de 176 personnes en 24 heures. 

19:51 – 28 143 personnes malades sont hospitalisées, 711 de plus en 24 heures

Actuellement, la France compte 28 143 personnes malades du coronavirus hospitalisées. Il y a donc 711 personnes de plus qu’hier admises dans les établissements hospitaliers. 

19:44 – 2 028 décès dans les Ehpad depuis le début de l’épidémie

Les Ehpad ont comptabilisé 2 028 morts du coronavirus depuis le début de la pandémie. 

19:40 – 441 décès en 24 heures, annonce Jérôme Salomon

Le directeur général de la Santé a annoncé les derniers chiffres de l’épidémie de coronavirus. La France comptabilise 441 décès supplémentaires survenues dans les dernières 24 heures. C’est moins que le dernier bilan qui enregistrait 588 morts liées au Covid-19. 

19:35 – Une consultation en ligne pour “réinventer notre modèle de société” lancée par des parlementaires

56 parlementaires LREM, socialistes, centristes ou écologistes ont lancé une consultation en ligne sur “le jour d’après” pour réfléchir à l’après-épidémie. “Cette crise est aussi un ouragan économique et sociétal, aux conséquences encore incertaines. Mais, au-delà de l’urgence de court-terme et malgré l’incertitude à moyen-terme, il est aussi de notre responsabilité de penser collectivement, dès à présent, au jour d’après”, écrivent les signataires de l’appel.

19:22 – Une pétition de médecins appelle à l’utilisation de la chloroquine contre le coronavirus

Une pétition en ligne appelle au traitement du coronavirus avec la chloroquine, comme le prône le Professeur Raoult. “Des données chinoises récentes ont suggéré l’efficacité de la chloroquine ou de l’hydroxychloroquine au laboratoire et chez les malades (…) Nous demandons donc au Premier ministre et à son Ministre de la Santé (…) de mettre à disposition immédiate dans toutes les pharmacies hospitalières de l’hydroxychloroquine ou, à défaut, de la chloroquine pour que chaque médecin hospitalier puisse en prescrire à tous les malades atteints de forme symptomatiques de l’affection à Covid-19”, écrivent les médecins. Parmi les signataires, on retrouve l’ancien ministre de la Santé Philippe Douste-Blazy ou encore l’urgentiste Patrick Peloux.

19:10 – Muriel Pénicaud rappelle l’illégalité du télétravail quand le salarié est en chômage partiel

La ministre du Travail rappelle sur BFMTV que faire travailler à distance un salarié qui est au chômage partiel est “totalement illégal”. Muriel Pénicaud évoque des sanctions prévues par le code du travail et ajoute que la majorité des entreprises respectent les règles. Pour les autres, “on contrôlera et on sanctionnera”, explique la ministre.

19:00 – Lancement de l’essai clinique pour le traitement sang d’un ver marin

Dix patients atteints du Covid-19 vont être traités avec une solution issue du sang d’un ver marin. Ce dernier a des propriétés oxygénantes et doit soulager les personnes affectées par le Syndrome de détresse respiratoire aiguë. Le feu vert a été donné par le Comité de protection des personnes (CPP), ce samedi.

18:51 – 18 malades transférés du Grand-Est vers l’Occitane

Un nouveau transfert de patients atteints du Covid-19 aura lieu d’ici lundi, annonce l’Agence régionale de santé. Il s’agit de 18 personnes actuellement hospitalisée dans le Grand-Est qui seront transportées vers des établissements d’Occitane.

18:43 – Un détenu potentiellement contaminé par le Covid-19 décède à Douai

Un détenu de 45 ans est décédé à la prison de Douai, dans le Nord, après quatre mois derrière les barreaux. L’homme avait ressenti de la fièvre et il y avait des suspicions de coronavirus sur son état de santé de la part des secouristes, explique Le Parisien. Une autopsie doit être pratiquée pour confirmer la maladie.

LIRE PLUS

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *