Coronavirus: vers un retour à l’école « progressif, mais pas massif », pour Jean-Michel Blanquer – BFMTV.COM

“Difficile à ce stade de parler de manière très précise de la manière dont ça va se passe”. Invité de BFMTV, Jean-Michel Blanquer a donné des éléments sur le retour à l’école, sans pour autant pouvoir fixer un scénario précis. “Impossible” de figer une date, a-t-il fait savoir. “J’aimerais bien que ce soit au début du mois de mai, mais cela peut être plus tard”. 

Le ministre de l’Education nationale a mis en avant les recommandations à venir des autorités sanitaires, qu’il faudra suivre, dans la lutte contre la propagation du Covid.19. Pour les écoles, il a cependant assuré que “cela ne va pas se passer pour tout le monde de la même manière”. “Ça sera progressif et pas massif”, a-t-il indiqué sur BFMTV. 

“Peut-être que les choses se passeront différemment d’un territoire à l’autre, d’une classe d’âge à l’autre, ce sont les autorités sanitaires qui le diront”, a-t-il poursuivi. “Nous nous préparons à ce retour, pour qu’il se passe le plus vite possible.”

30.000 enfants de soignants accueillis aujourd’hui

Jean-Michel Blanquer a souligné qu’une fois le confinement levé, il y avait besoin de “plusieurs jours” pour organiser un retour progressif à l’école, en tenant compte du nettoyage complet des établissements. 

Aujourd’hui, l’Education nationale accueille déjà quelques élèves: près de 30.000 élèves, enfants de soignants, sont accueillis du lundi au dimanche. “Nous le faisons en respectant les gestes barrière et les consignes sanitaires”, a précisé Jean-Michel Blanquer. Pour les autres, “je préfère attendre ce que diront les autorités de santé sur ce sujet”, a insisté le ministère. 

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *