Coronavirus : les accidents de la route sont en forte baisse, la MAIF rend 100 millions d’euros à ses assurés – Le Monde

Le confinement décrété par le gouvernement pour lutter contre la propagation de l’épidémie liée au coronavirus a pour conséquence indirecte un effondrement du nombre des accidents automobiles, puisque l’immense majorité des voitures restent désormais au garage.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Marché automobile français : la casse du siècle

La mutuelle d’assurance MAIF, ayant constaté une baisse de la sinistralité automobile d’environ – 75 %, a décidé « de prendre part à l’effort de solidarité collectif » en remboursant une partie des cotisations d’assurances automobiles à ses sociétaires. Ce sont ainsi un peu plus de 100 millions d’euros qui vont être redistribués à 2,8 millions assurés pour leur automobile, pour environ 3,6 millions de véhicules. A l’échelle de l’assureur, ces 100 millions d’euros représentent près d’une année de résultat net.

30 euros par véhicule

Pour faire ses calculs, l’assureur niortais a pris pour base un confinement d’une durée de huit semaines. Pour les sociétaires, cette initiative représente un gain d’un montant forfaitaire de 30 euros par véhicule assuré.

« Cette démarche est légitime. Les sociétaires pourront conserver cette somme, mais nous les incitons à la reverser, pour des soutiens d’urgence dans le cadre de l’épidémie de Covid-19 », indique Pascal Demurger, directeur général du groupe MAIF. Une plate-forme mise en place par l’assureur proposera d’orienter les dons en direction des hôpitaux (Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France), de la recherche (Institut Pasteur) ou de la solidarité (Secours populaire).

Notre sélection d’articles sur le coronavirus

Contribuer

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *