NEWS

Coronavirus EN DIRECT : Près de 10.000 Français, bloqués à l’étranger, attendent d’être rapatriés… – 20 Minutes

Written by admin

8h45 : La perte de l’odorat, symptôme du coronavirus

C’est LE signe qui a été récemment repéré, et qui n’avait pas été décrit de manière isolée chez les premières victimes en Chine : l’anosmie, ou perte brutale de l’odorat. Depuis deux semaines, les ORL ont été alertés par de nombreux cas de personnes ne présentant que ce symptôme, sans pourtant avoir le nez bouché. « Ça semblait bizarre », confie le Dr Alain Corré, ORL à l’Hôpital-Fondation Rothschild à Paris. Avec le Dr Dominique Salmon de l’Hôtel Dieu, ils ont testé une soixantaine de patients anosmiques : 90 % étaient positifs.

La perte d’odorat semblerait être un symptôme pathognomonique, c’est-à-dire un signe clinique qui, à lui seul, permet d’établir le diagnostic. Et à ce stade, c’est la seule présentation spécifique du nouveau coronavirus. « Dans le contexte actuel, si vous avez une anosmie sans nez bouché, vous êtes Covid positif, ça n’est pas la peine d’aller vous faire tester », tranche le Dr Corré, qui a alerté le centre 15 de ce nouveau syndrome.

Le virus SARS Cov-2 est attiré par les nerfs : quand il pénètre dans le nez, au lieu de s’attaquer à la muqueuse comme le font les rhinovirus habituels, il attaque le nerf olfactif et bloque les molécules d’odeur, explique le Dr Corré. L’atteinte serait a priori locale. Et comme 90 % de ce que nous mangeons est lié l’odorat, les anosmiques se plaignent d’avoir perdu le goût. Mais la perte de goût seule (agueusie) n’a pas été décrite pour l’instant.

About the author

admin

Leave a Comment